A cause d’une télécommande Faye tue son ami

Agé de 51 ans, Ibrahima Faye, dit Commando, a été condamné à 20 ans de réclusion criminelle. Veuf et père d’un enfant, il a une fois été incarcéré pour 2 mois de prison pour une bagarre.
Petit de par la taille, teint noir foncé, Ibrahima Faye, n’a rien d’un Commando. A la barre de la chambre criminelle de Mbour, il explique que ce pseudo lui a été collé parce qu’il se déguisait en faux lion.
Le 13 décembre 2017, Cheikh Gueye est allé à la police de Diamaguene pour informer que son oncle Mbaye Seck avait reçu des coups de couteau de Commando.
L’histoire se passe chez Michelle Mendy, tenancière d’un bar clando.
Appelée à témoigner, Michelle explique que le jour des faits, une dispute avait éclaté entre Ibrahima Faye et Mbaye Seck pour une histoire de télé.
“Ma fille regardait la télé et Mbaye Seck lui a demandé de changer de chaine. Ma fille a refusé et Mbaye Seck a voulu lui imposer de changer. Ibrahima Faye s’en est mêlé et la dispute a éclaté. Après qu’on les a calmés, Ibrahima est parti avant de revenir. Je l’ai chassé de la maison mais il m’a dit qu’il venait en paix. Il a même demandé à Mbaye de lui pardonner. Ce dernier lui a dit qu’il avait oublié car il le considère comme son petit frère. Je leur tournais le dos et là, il lui a asséné le couteau. Ma fille m’a dit que Ibrahima avait poignardé Mbaye Seck. J’ai essayé de le retenir il a alors menacé de me tuer. Nous avons transporté Mbaye Seck à l’hôpital mais il décéda en cours de route”, explique Michelle.

Forgot Password