Adja Mariéme Mbacké et des membres du collectif des immeubles lionnes arrêtés

C’est une nouvelle qui vient de tomber. Adja Mareme Mbacké, la chargée de communication du collectif des habitants des immeubles de Hann Maristes ainsi que d’autres membres dudit collectif sont arrêtés. Ces derniers comptaient assiéger les locaux de SN HLM, qui a suspendu le paiement des indemnités. Mme Mbacké tient aussi à préciser, sur une publication suite à son arrestation, qu’elle n’a « aucun problème de santé ». Une façon de mettre en garde sur d’éventuelles tortures des forces de l’ordre.

Pour la petite histoire, le torchon a brulé entre la SN HLM et le collectif des habitants des immeubles lionnes de Hann Maristes. Ces derniers avaient même organisé un sit-in pour dénoncer le non-respect des accords signé avec la Société nationale des habitations à loyer modéré (Sn-Hlm).

La porte-parole, Sokhna Mbacké, a déploré le fait que la société nationale conduite par Mamadou Sy Mbengue et qui le soutenait au début, ne respecte plus ses promesses. Lesquelles étaient de prendre en charge la location provisoire des habitants déguerpis.

En effet, les Habitants de Hann Maristes avaient été sommés de quitter leurs crèches qui menacent ruine. Et que les autorités avaient décidé de reconstruire sur le même site des bâtiments appartenant aux propriétaires. Cette situation avait poussé ces habitants à aller chercher des locations le temps que ces habitations soient construites. Selon ces derniers, le payement des loyers échus depuis le mois d’octobre n’est toujours pas effectué par la Sn-Hlm.

Sur ce, les résidents invitent les autorités à se conformer aux recommandations du président de la République, Macky Sall qui avait instruit le ministre concerné de prendre toutes les dispositions nécessaires, pour trouver une solution définitive à ce dossier.

Forgot Password