Affaire des lesbiennes de Yeumbeul : Après Hawa Watt, Awa Niang dans les filets de la police.

Nouveau rebondissement dans l’affaire dite des lesbiennes de Yeumbeul. On se rappelle le fameux procès à la barre du tribunal de Dakar, en 2019, d’une jeune fille du nom de Hawa Watt, lesbienne, qui avait tenu en haleine les sénégalais.

Chef d’un redoutable gang, “les lesbiennes de Yeumbeul”, devant le juge, Hawa Watt avait assumé son orientation sexuelle sans gêne. Malheureusement, l’expédition punitive organisée au quartier de Thiaroye-Léona, durant le week-end du 24/25 août 2019, par une vingtaine de jeunes filles de sa mafia se solde par une condamnation d’un an de prison ferme, pour acte contre-nature, destruction de biens d’autrui et menaces de mort.

Dans sa livraison de ce lundi, libération online révèle l’arrestation d’une de ses acolytes, Awa Niang. En effet, le gang avait agressé à coups de bouteille et dépouillé un chargé de mission au ministère de la Jeunesse d’une forte somme d’argent. Hawa Watt alpaguée, les limiers étaient aux trousses de Awa Niang, qui avait assené le premier coup à A. Diouf. Finalement arrêtée, elle devrait être déférée ce lundi.

Forgot Password

Enable Notifications    OK No thanks