Affaire Miss Sénégal : Le parquet prend le dossier en main.

Le Parquet est en train d’éplucher le dossier miss Sénégal 2020, ponctué par des accusations de viol et autres déclarations peu catholiques, informe le journal Libération.

La journée d’hier jeudi a été ponctuée par les accusations de viol formulées par la Miss Sénégal 2020, Fatou Dione, et sa famille. Accusations auxquelles se sont ajoutées une terrible phrase de la présidente du comité d’organisation de Miss Sénégal qui a déclaré “kouniou violé yaw la nekh”.

Le parquet s’intéresse actuellement au dossier. Selon Libération, depuis la diffusion de ces différents témoignages, les services du parquet se penche sur l’affaire. Mieux, il est presque sûr qu’une auto-saisine se dessine avec l’entrée en scène de la Sûreté Urbaine ou de la Division Spéciale de Cybersecurité , rapporte le journal.

 

Forgot Password

Enable Notifications    OK No thanks