Afrique : Accroissement de la coopération France-USA dans la lutte antiterroriste au Sahel

Après une réunion hier vendredi en marge du G20 à Rome, Joe Biden a annoncé l’accroissement de l’implication américaine aux côtés de la France dans le Sahel. C’est entre autres le fruit de leur réconciliation après l’affaire des sous-marins australiens.

Les Etats-Unis ont décidé d’accroitre leur soutien à la France dans la lutte anti-terroriste au Sahel. Les présidents Macron et Biden l’ont annoncé hier vendredi à Rome, en marge du G20. Il s’agit de « ressources supplémentaires pour soutenir les efforts de lutte » dans la région, décision scellant le dégel des relations entre les deux pays depuis l’affaire des sous-marins australiens.

« La France et les États-Unis rechercheront les moyens d’accroître le soutien multilatéral au G5 Sahel, à ses États membres et à la Minusma », ont-ils déclaré. Le soutien va manifestement toucher à la logistique, au transport et au renseignement, cruciaux pour mener à bien les manœuvres militaires sur le terrain, rapporte Agenceecofin.

Les USA n’engagent plus de manière directe leurs troupes dans les combats au Sahel, depuis l’embuscade de Tongo Tongo au Niger, le 4 octobre 2017. L’administration Trump était plutôt pour un retrait des forces américaines engagées depuis 2013, en soutien à l’opération Serval. Un retrait différé et qui était jusqu’à cette annonce, toujours d’actualité.

 

Forgot Password

Enable Notifications    OK No thanks