Aliou Sall, après sa défaite à Guédiawaye : “Le combat se poursuit”.

 

Après sa défaite dans sa reconquête de la mairie de Guédiawaye, Aliou Sall appelle ses militants à se donner la main. Le maire sortant compte poursuivre le combat, certainement en direction des prochaines élections législatives.

Sa réaction était très attendue après son revers surprise à la mairie de Guédiawaye. Aliou Sall a rompu le silence hier pour analyser les résultats du 23 janvier dernier. Après avoir remercié la population de Guédiawaye, le maire battu a souligné que “durant 7 bonnes années, la population nous a accompagnés dans le travail. Pour les ambitions qu’on avait au début, la plupart ont été réalisées”.

 

D’ailleurs, M. Sall compte surfer sur ces réalisations pour un retour au premier plan. Celui qui va rendre les clefs de la Ville de Guédiawaye à Ahmed Aïdara dans quelques jours, ne compte pas baisser les bras. En filigrane, il vise les prochaines Législatives, fixées au 31 juillet 2022. “Le combat se poursuit et il faut qu’on se donne la main. Nous sommes allés aux élections et on a été battus. C’est normal parce que nous sommes en démocratie”, a souligné Aliou Sall qui recevait ses partisans chez lui, rapporte LeQuotidien.

L’ancien directeur de la Caisse des dépôts et consignations (Cdc) déclare que cette défaite ne va pas le décourager. “Nous avons tout fait pour les élections. Tout ce qui nous a semblé juste et qui pouvait nous amener à gagner, nous l’avions fait. Mais l’homme propose, Dieu dispose. Et nous souhaitons très bon succès à nos successeurs”, a ajouté Aliou Sall.

 

A Guédiawaye, beaucoup cogitent encore sur les raisons qui ont entraîné la défaite du président de l’Association des maires du Sénégal (Ams) devant le candidat de la coalition Yewwi askan wi, Ahmed Aïdara. Le maire sortant de Guédiawaye n’a finalement pas échappé à la vague de Yaw dans la région de Dakar.

Forgot Password