Amputé lors des émeutes de mars : L’agent du GIGN Tony Kâ donne de ses nouvelles

Mohamed Kâ, alias Tony, l’agent du GIGN qui s’est fait exploser la main lors des évènements de mars dernier, donne de ses nouvelles.

Amputé de la main droite, l’adjudant a voyagé en France où il a fait deux mois ou plus pour des soins de rééducation. Il est revenu avec deux prothèses.

« Un manipulable et un autre intelligent », confie un gradé de la gendarmerie à nos confrères du quotidien  L’Observateur.

Sa convalescence terminée, Tony a repris service dans le même service où il était. Mais, il n’a pas encore commencé le terrain.

Selon un pandore, il pourrait être opérationnel sur le terrain. Et, cerise sur le gâteau, iI a récemment eu un troisième enfant.

Forgot Password

Enable Notifications    OK No thanks