Angleterre: Kurt Zuma pourrait être poursuivi en justice après avoir frappé son chat

Kurt Zouma fait l’objet d’une grosse polémique en France et en Angleterre après la diffusion d’une vidéo où le joueur de West Ham maltraite son chat. Visé par une plainte, le défenseur des Bleus risque une sanction judiciaire mais pas forcément sportive, explique RMC Sport.

A l’heure où West Ham défie Watford ce mardi lors de la 24e journée de Premier League, Kurt Zouma pourrait finalement se contenter de regarder le match depuis les tribunes ou devant sa télé. Titulaire indiscutable chez les Hammers, le Français risque pourtant d’être laissé en-dehors du groupe professionnel en raison d’une complication extra-sportive.

Filmé en train de mettre un coup de pied puis de lancer son chat, le joueur de 27 ans se retrouve pris dans une énorme polémique à la Cat-tape outre-Manche et surtout en France. A l’image de Marine Le Pen ou de l’association PETA, les critiques fusent contre l’international tricolore et une plainte a été déposée par la Fondation 30 millions d’amis.

Zouma pourrait perdre la garde ses chats
En Angleterre, la presse locale assure que le police ne devrait pas ouvrir d’enquête contre le défenseur de West Ham malgré la diffusion de la séquence par les tabloïds et notamment The Sun. Mais l’affaire a pris une autre tournure après l’intervention de plusieurs associations de protection des animaux en France et le défenseur risquerait jusqu’à cinq ans de prison selon la législation britannique. Encore faut-il qu’une plainte soit déposée de l’autre côté de la Manche.

PETA (People for the Ethical Treatment of Animals) a d’abord condamné les agissements de Kurt Zouma et a demandé qu’il soit sanctionné pour son comportement. Surtout, l’association a demandé à ce que la garde de ses deux chats lui soit « retirée de toute urgence » afin de les placer chez « chez quelqu’un capable de leur montrer du respect et l’empathie » au contraire du défenseur central formé à Saint-Etienne.

La loi française prévoit jusqu’à quatre ans de prison
Dans la foulée, la Fondation 30 million d’amis a fait franchir un nouveau pallier à cette triste histoire. La célèbre association française a annoncé qu’elle portait plainte contre Kurt Zouma pour maltraitance envers son chat. Si le footballeur s’est rendu coupable d’un tel acte à l’étranger, la loi de la République autorise des poursuites contre lui.

« Selon l’article 113-6 du Code Pénal, la loi pénale est applicable aux délits commis par des Français hors du territoire de la République si les faits sont punis par la législation du pays où ils ont été commis », a précisé la Fondation 30 millions d’amis sur son site internet, rapporte RMC Sport.

Forgot Password