Après sa prise de fonction, le nouveau Doyen des juges doit vider 500 dossiers dont l’affaire Sonko-Adji Sarr

 

Oumar Maham Diallo, nouveau Doyen des juges d’instruction, a pris fonction. Le remplaçant du juge Samba Sall, décédé en avril dernier, a commencé le boulot, depuis lundi dernier.

A en croire le quotidien Les Échos dans sa livraison du jour, il a sur sa table 500 dossiers, dont la brûlante affaire Adji Sarr-Ousmane Sonko. Nouveau chef du paquet de Dakar, Amady Diouf a aussi pris service.

Pour rappel, la jeune masseuse accuse le leader du parti Pastef/Les Patriotes, le député Ousmane Sonko, de viols et menaces de mort. Ce faisant, cette employée d’un salon de massage a donné le coup d’envoi d’une vague de contestation d’une virulence inédite dans le pays, qui s’était soldée par la mort de 14 personnes.

Sa plainte a été rejetée en bloc par les partisans du leader des Patriotes du Sénégal pour le travail, l’éthique et la fraternité (Pastef), qui dénoncent une machination politique visant à écarter leur champion du jeu politique.

Forgot Password

Enable Notifications    OK No thanks