Argentine: La dépouille d’un sénégalais conservée depuis un an dans une morgue.

Le corps d’un Sénégalais décédé depuis l’année dernière est toujours conservé dans une morgue à Buenos Aires, en Argentine.
 
En effet, lors de son décès, qui avait coïncidé avec la pandémie de Covid-19, les autorités voulaient calciner le corps.
 
Mais, rapporte L’Observateur, les Sénégalais se sont mobilisés pour s’opposer à cette pratique méconnue dans notre pays.
 
Par conséquent, ils avaient payé pour la conservation du corps en attendant le rapatriement de la dépouille au Sénégal.
 
Mais, jusqu’à présent, le corps du défunt Bassirou Diop est en Argentine, faute de moyens financiers pour son rapatriement.

Forgot Password