Barkedji: Du nouveau dans l’affaire de l’étudiant découpé par le chef de village

Le chef du village de Mbel Kadji, à Barkedji, une localité située dans le département de Linguère,  Moctar Sow, a découpé à coups de machette un jeune du nom de Bassirou Sow. Ce, pour une affaire de jalousie.

Cependant, selon les informations de seneweb, cette thèse est loin de la vérité.

“Le défunt n’avait aucune relation avec la femme de son meurtrier .Le jour des faits, la femme du meurtrier était partie le matin à Linguère. A son retour, elle a été ramenée à Barkedji par un des ses anciens camarades de classe qui l’a trouvée sur la route vers la sortie et ils sont venus ensemble. A leur arrivée, ils ont trouvé le mari ivre qui demandait à ce qu’ils repartent ensemble, ce que l’ancien camarade à son épouse n’a pas accepté.

A ce moment, le meurtrier a croisé la victime qui était partie voir son père malade. Ainsi, le mari commence à poser des questions au monsieur qui a déposé sa femme chez lui mais la victime n’a pas voulu répondre. Après quelques pas de marche ensemble, il a commencé à lui asséner des coups de coupe-coupe. Gravement atteint, l’homme a été acheminé à l’hôpital Magatte Lô où il a finalement succombé à ses blessures vers minuit. La famille tient à préciser que ce n’est pas pour des raisons politiques ou par jalousie que le jeune homme a été tué “, a informé le porte parole de la famille Adramé Sow.

 

Forgot Password