Bavure policière à Mbour : El Hadj Thiam finalement inhumé.

El Hadj Thiam, décédé suite à son interpellation par la police centrale de Mbour, a été inhumé jeudi dernier. Lasse d’attendre une autopsie, sa famille a pris la décision de l’inhumer.
 
Selon Bakary Diémé de Mbour Justice, la famille ne pouvait plus voir son enfant dans ces conditions à la morgue de l’hôpital de Grand-Mbour.
 
« Selon les autorités judiciaires, une autopsie a été faite sur la dépouille, mais jusqu’à présent, la famille n’a pas reçu, ni vu le document qui fait état du genre de mort », explique Bakary Diémé. 
 
Après cette bavure, des organisations de défense des Droits de l’homme avaient condamné “fermement’’ le recours à la violence, à la torture et aux mauvais traitements par les forces de sécurité sénégalaises.
 
Elles avaient aussi exigé l’ouverture d’une enquête indépendante pour faire la lumière sur les circonstances de la mort d’El Hadj Thiam.
Pour rappel, El Hadj Thiam a été interpellé et placé en détention par des agents du commissariat central de Mbour, le mardi 19 octobre 2021, à 23 h. Il décède le vendredi 22 octobre à l’hôpital de Thiès. Le certificat médical délivré par le médecin faisait état de lésions consécutives à plusieurs coups et d’une incapacité totale temporaire de 180 jours. Sa famille avait exigé une autopsie avant de procéder à son inhumation.
N’en pouvant plus de voir le corps de leur enfant poireauter à la morgue, ses parents ont décidé de le mener à sa dernière demeure, afin qu’il puisse reposer en paix.
Toutefois, la famille réclame que la lumière soit apportée dans cette affaire.

Forgot Password

Enable Notifications    OK No thanks