Black Lives Matter a transféré des millions à une organisation canadienne (dirigée par l’épouse de la confondatrice de BLM) pour acheter un vaste manoir à 5,65 millions d’euros.

 

Black Lives Matter a transféré des millions à une organisation caritative canadienne dirigée par la femme de son cofondateur pour acheter un manoir tentaculaire qui avait autrefois servi de siège au Parti communiste, selon des documents publics.

M4BJ, une organisation à but non lucratif basée à Toronto et créée par Janaya Khan et d’autres activistes canadiens, a acheté la propriété historique de 10 000 pieds carrés pour l’équivalent de 6,3 millions de dollars en espèces en juillet 2021, selon les registres immobiliers de Toronto consultés par le Post.

Mme Khan est l’épouse de Patrisse Khan-Cullors, cofondatrice du Black Lives Matter Global Foundation Network et marxiste avouée.

Elle a démissionné du groupe l’année dernière, un mois après que le Post eut révélé qu’elle avait dépensé 3,2 millions de dollars pour des maisons en Géorgie et à Los Angeles. Khan-Cullors nie vigoureusement que les dons de BLM furent utilisés pour acheter les maisons.

L’achat de la propriété de Toronto, baptisée Wildseed Centre for Art and Activism, a été révélé dans un contexte d’inquiétudes croissantes quant au manque de transparence financière du groupe activiste américain.

Au Canada, l’achat a été critiqué par deux membres principaux du groupe qui ont démissionné au début du mois à cause du financement du bâtiment.

“Pour BLM Canada, prendre de l’argent de BLM Global Network pour un bâtiment sans consulter la communauté était contraire à l’éthique”, a tweeté Sarah Jama au début du mois. “Pour BLM Canada, refuser de répondre aux questions des jeunes organisateurs noirs va à l’encontre de l’esprit de construction du mouvement.”

Les questions ont été soulevées alors que BLMGNF traverse des secousses internes, car deux militants qui avaient été mis en place pour gérer l’organisation après la démission de Khan-Cullors, l’ont brusquement quitté en septembre, rapporte le Washington Examiner.

Forgot Password