Boxe: Junior Makabu reste roi des cruisers WBC et attend Canelo Alvarez.

Junior Makabu a défendu pour la deuxième fois avec succès son titre de champion du monde des poids cruisers de la WBC, l’une des quatre grandes fédérations de boxe professionnelle, ce 30 janvier 2022 à Warren (nord-est des Etats-Unis). Le Congolais a battu le Sud-Africain Thabiso Mchunu par décision partagée. Grâce à ce succès, il peut désormais espérer affronter le Mexicain Canelo Alvarez, superstar de la discipline, et qui veut sa ceinture.

PUBLICITÉ

Junior Ilunga Makabu, 34 ans, a remporté bien plus qu’un championnat du monde de boxe professionnelle, ce 30 janvier 2022 à Warren (nord-est des Etats-Unis). Conserver sa ceinture de roi des cruisers de la WBC était certes son ambition première, lors de ce gala organisé par le légendaire promoteur Don King.

Mais battre Thabiso Mchunu (33 ans, 23 victoires et désormais 6 défaites) lui ouvre surtout les portes d’un combat ultramédiatisé et très lucratif face à Canelo Alvarez, actuelle superstar du Noble Art et l’un de meilleurs boxeurs de tous les temps. La WBC a en effet promis au Mexicain, déjà champion du monde dans quatre catégories de poids, un combat pour le titre chez les cruisers, « probablement en mai ».

Victoire très serrée

Pour conserver cet éventuel ticket, Junior Makabu, 29 victoires désormais pour 2 défaites, a dû affronter une adversité multiple. Un long voyage vers l’Ohio, alors que ce combat devait initialement se tenir en RDC et les poings de Thabiso Mchunu, donc.

En 2015, Junior Makabu avait déjà battu son challenger, par KO au 11e round, après avoir été mis en difficulté en début de match. Cette fois, le Congolais a dû aller à la décision pour l’arracher de justesse. Une courte victoire mais aux retombées potentiellement énormes pour la star de RDC.

Forgot Password