Cameroun: Brenda Biya au bord de la dépression ? la fille du président séquestrée dans un hôtel en Suisse

Victime d’une énième séquestration, la fille du président Paul Biya crie au secours.

Depuis quelques jours, Brenda Biya est au cœur d’un nouveau scandale. La fille du chef d’État camerounais est séquestrée dans une chambre d’hôtel à Genève.

Dans une vidéo devenue virale, la jeune femme décrit l’enfer dans lequel est vit. « Je n’ai pas le droit de sortir d’un hôtel pour aller aux urgences. Moi je suis séquestrée dans un hôtel. Ils font ça à leurs autres dossiers ?… Des gardes du corps essaient de me menacer, de me maîtriser tout ça parce que je veux aller aux urgences. »

Dépassée par cette situation, elle crie à l’aide. « Je dois mourir avant que quelqu’un ne fasse quelque chose. La dictature c’est partout, même à Genève. Je ne sais pas combien de millions ou de milliards on leur a donné pour laisser quelqu’un crever. J’ai failli mourir dans cet hôtel en faisant une crise d’asthme. »

Forgot Password