CAN 2021 : La décision surprenante de la CAF avant les demi-finales.

 

La CAF (Confédération africaine de football) a pris une décision très surprenante pour la suite de la compétition.

En effet, l’instance faitière du football africain a décidé, à l’unanimité de lever la suspension imposée au stade d’Olembé et de faire joueur une demi-finale et la finale de la CAN dans ce stade. Pourtant, ce stade a été le théâtre d’un drame qui a couté la vie à 8 supporteurs il y a quelques jours, à la suite d’une bousculade qui a précédé le match entre le Cameroun et les Comores en 8e de finale.

De plus, le rapport de l’enquête a montré qu’il n’y avait pas assez d’agents de sécurité autour du stade d’Olembé le jour du drame, que l’accès et le contrôle étaient défaillants et qu’il manque également des signalétiques. En gros, ce stade n’est pas habilité à accueillir beaucoup de monde.

Alors que l’on attendait une fermeture jusqu’à la fin de la CAN pour mieux régler le problème après les 8 morts, la CAF a donc décidé de lever l’interdiction et d’y faire une des deux demi-finale.

Forgot Password