CAN 2021 – PORTRAIT : Zoom sur Ismaila Sarr, un artificier sur le banc wiwsport

Convoqué dans le groupe des 27 lions pour défendre les couleurs nationales, sa participation à la CAN est dans le flou total. Ismaila Sarr, ailier droit, 23 ans est une valeur sure de l’attaque de Cissé. Il devra composer ses plans de jeu sans lui pour une bonne partie de la compétition.

Une CAN sans le percutant Ismaila Sarr, les Sénégalais ne veulent pas trop y croire surtout après sa bonne prestation face au Congo, le dernier match du Sénégal, le 14 novembre passé. Il avait réussi un doublé, son premier d’ailleurs en équipe nationale. Il portait ainsi le Sénégal en l’absence de Sadio Mané.

Le joueur formé à Génération Foot a poussé la porte de la tanière pour la première fois en septembre 2016. Il remplaçait Sadio Mané pour un match de qualification à la CAN 2017, Sénégal v Namibie. Depuis, il sera régulièrement convoqué dans la tanière des Lions. Une suite logique pour l’ancien pensionnaire de la sélection U23.

A 18 ans, le natif de Saint Louis disputera sa première coupe d’Afrique des nations. En 2017, Ismaila Sarr était sur le banc quand le Cameroun éliminait le Sénégal lors de la série de tir au but. Il comptait 3 matchs au total durant cette campagne. Buteur lors du match nul Sénégal v Burkina Faso (2-2) lors des éliminatoires de la coupe du monde 2018, Ismaila Sarr s’est blessé au tendon et s’est absenté durant les 3 matchs suivants. Il fera son retour pour les matchs amicaux et la 2e participation du Sénégal au rendez-vous mondial. Convoqué régulièrement sur les prochaines sorties, Ismaila Sarr retrouvera la CAN pour la deuxième fois en 2019. Il va marquer son premier but dans cette compétition face au Kenya où il sera buteur et passeur décisif.

En 2022, il devrait retrouver la CAN pour la 3e fois d’affilée. Sa participation est toutefois dans le doute. Aliou Cissé espère l’avoir sur pied après les matchs de poule, son club le dit indisponible durant tout le mois de janvier. Un coup dur à la fin d’une belle année. Jamais, il n’avait donné autant d’espoir pour la CAN avec 4 buts inscrits dans l’année 2021 avec l’EN et autant de passes décisives. Il s’est positionné comme le véritable artificier de Cissé ces deux années passées. Elu meilleur joueur de l’année par les fans de Watford, Sarr aurait beaucoup à apporter pour cette campagne.

wiwsport.com

Forgot Password

Enable Notifications    OK No thanks