CAN 2021 – Zoom sur le groupe B, le Sénégal et ses adversaires.

Pour la deuxième fois consécutive, la coupe d’Afrique des nations sera disputée par 24 nations. Elles sont réparties entre six groupes de 4 équipes. wiwsport.com vous présente la poule B avec le palpitant derby Sénégal v Guinée.

Le Sénégal, le favori

Les Lions de la Téranga sont les favoris de cette poule B. Finaliste de l’édition 2019, le Sénégal va participer pour la 16e fois à ce rendez-vous continental. Nation africaine la mieux classée par la FIFA depuis 36 mois, elle est attendue pour survoler cette poule. Ce qui fera du Sénégal aussi l’adversaire à battre.

Un groupe de rêve avec les stars des championnats européens comme Sadio Mané et Edouard Mendy (Premier League), Gana Gueye (Ligue 1), Kalidou Koulibaly ( Serie A), ils feront l’attraction à Bafoussam où ils seront logés avec leurs adversaires. S’y ajoute, seul le Sénégal est dirigé par un technicien qui a disputé 3 CAN, et d’affilée. Une expérience qui sera une plus-value.

La Guinée, un sérieux concurrent

L’affiche la plus attendue de ce groupe est sans doute Sénégal v Guinée prévue le 14 janvier à 13 heures. Un chaud derby de l’Afrique de l’ouest comme on aime en regarder durant la CAN. La Guinée qui sera à sa 13e participation s’était arrêtée au premier tour lors de la précédente édition derrière le Madagascar et le Nigéria. Le groupe B ne lui avait pas souri en 2019.

Le Syli National espère le contraire en 2022 avec l’arrivée de Kaba Diawara, ancien international guinéen, à la tête de la sélection. Et à quelques jours des joutes, l’équipe a été adoubé par le président de la transition guinéenne lors de la cérémonie de remise du drapeau national. Sadio Mané et Naby Keita seront en attraction.

Le Zimbabwe encore outsider 

Comme la Guinée, le Zimbabwe s’était aussi arrêté au premier tour en 2019 terminant à la dernière place du groupe A derriere l’Egypte, l’Ouganda et la RD Congo. De toutes ses participations à la CAN, il n’arrive toujours pas à dépasser ce tour préliminaire. Les Guerriers vont participer pour la 5e fois à la CAN et cette fois-ci, la sélection sera dirigée par l’ancien Warrior Norman Mapeza nommé entraineur par intérim en septembre passé.

Sur sa liste de 23 joueurs, il ne pourra pas ne pourra pas compter sur Marshall Munetsi (Reims) et Marvelous Nakamba (Aston Villa) blessés. La plupart des joueurs évoluent dans le championnat sud africain. Le capitaine Tino Kawedere est un attaquant qui joue à Lyon. Le Zimbabwe disputera son premier match de cette 33e édition face au Sénégal, le 10 janvier prochain.

Le Malawi, le petit poucet 

Les Flammes vont retrouver le tournoi continental 12 ans après. Le Malawi avait disputé la CAN 1984 et 2010. Lors de la 27e édition, il s’était arrêté au premier tour terminant à la 4e place du groupe A avec seulement une victoire sur l’Algérie (3-0). Depuis, une trés longue disette pour l’équipe conduite par Mario Marinica, un technicien roumain qui est passé ce mois-ci de directeur technique à entraineur principal par intérim. Le Malawi sera le dernier plat au menu des Lions, match prévu le 18 janvier à 16 heures.

Forgot Password

Enable Notifications    OK No thanks