CAN : « Cissé et Belmadi ont contribué à changer le regard sur les techniciens africains » (ancien international)

Les techniciens Aliou Cissé (Sénégal) et Djamel Belmadi (Algérie) ont contribué à décomplexer l’idée qu’on se fait du rôle de sélectionneur par leurs bons résultats qui ont convaincu les dirigeants africains à faire confiance aux entraineurs locaux pour manager les équipes nationales, a analysé jeudi l’ancien arrière gauche de la République démocratique du Congo (RDC) Hérita Ilunga.

« J’ai la certitude qu’après cette finale, une dynamique s’est créée dans le sens de confier des responsabilités aux techniciens du cru », a déclaré jeudi à Douala (Cameroun) l’ancien international congolais, parlant du match pour le sacre final ayant opposé le Sénégal à l’Algérie lors de l’édition 2019 de la Coupe d’Afrique des nations (CAN).

L’ancien international congolais, observateur technique à la Confédération africaine de football (CAF) en charge du site du stade de Japoma (Douala), dans le cadre de la 33é édition de la CAN 2021, se dit convaincu que la dynamique impulsée par les sélectionneurs sénégalais et algérien va se poursuivre.

La CAF notamment est en train de mettre sur pied des outils nécessaires « pour faire une véritable formation », a commenté Herita Ilunga. « Nous sommes sur la bonne voie », a dit l’ancien international congolais, invité à commenter la présence de 15 entraîneurs locaux sur les 24 techniciens présents à la phase finale de la CAN 2021 (9 janvier au 6 février).

Pour cette CAN qui débute dimanche, l’ancien défenseur de Saint-Etienne et de Rennes (France), ainsi que de West Ham (Angleterre), présente l’Algérie comme l’équipe « ultra-favorite » de la compétition.

« Djamel (Belmadi) a réussi un travail extraordinaire avec cette équipe où tout le monde est focalisé sur le même objectif », a commenté l’ancien défenseur, titulaire depuis janvier 2020 d’un Brevet de manager du sport du CDES (Centre de droit et d’économie du sport) de Limoges (France).

« Ce qu’il (Belmadi) a réussi avec cette sélection algérienne, c’est extraordinaire », s’est réjoui Hérita Ilunga. Il dit toutefois s’attendre à voir le Cameroun jouer les premiers rôles dans cette compétition qu’il s’apprête à abriter. udi l’ancien arrière gauche de la République démocratique du Congo (RDC) Hérita Ilunga.

Forgot Password