Cannes : des policiers attaqués au couteau dans leur voiture, l’assaillant, un Algérien de 37 ans, a agi « au nom du Prophète », il a été neutralisé par balle et a été hospitalisé (MàJ : Un média italien diffuse sa photo).

Plombier réputé “correct et poli”, il vivait rue Pons, à Cannes, dans le quartier République-Prado. En effet, ses voisins, interrogés par Nice-Matin, sont incrédules et n’ont aperçu aucun signe de radicalisation. “Il n’a jamais fait allusion à la religion”, assure la mandataire du propriétaire de l’appartement qu’il louait. “Soit il a pété un plomb, soit il avait un contentieux avec la police”, estimait cet après-midi un autre voisin, rencontré par nos journalistes.


Selon les informations de FDS, l’assaillant est Lakhdar Benrabah (cf. Photo), né le 06/04/1984 et originaire de Skikda en Algérie, il possède une entreprise dans la maçonnerie domiciliée à Cannes sous le nom de « BNL Renov »

Lakhdar Benrabah

L’assaillant entre la vie et la mort

Les faits ont eu lieu ce lundi peu après 6h35, indiquent plusieurs sources policières au Figaro. Un individu armé d’un couteau s’est dirigé vers un véhicule de police secours, stationné devant le commissariat de Cannes, dans lequel se trouvaient quatre policiers s’apprêtant à prendre leur service. Après avoir prétexté une demande de renseignement, l’individu a ouvert la porte arrière gauche et porté trois coups de couteau à un policier au niveau du thorax. Ce dernier a été sauvé par son gilet pare-balles.

L’individu a ensuite fait le tour du véhicule puis tenté de poignarder la chef de bord (la passagère avant droit). Mais l’assaillant a «raté son coup» et la fonctionnaire n’a été touchée qu’au niveau de son blouson. L’individu a ensuite été neutralisé par trois tirs de deux policiers, dont deux balles dans le dos. Grièvement blessé – actuellement entre la vie et la mort -, il a tenu des propos au nom du prophète à plusieurs reprises avant d’être neutralisé, nous précise-t-on.

Selon nos informations, l’assaillant – Lakhdar B. -, est un Algérien né en 1984 qui a un titre de séjour italien. Il est arrivé en Europe en 2009-2010 avec un passeport algérien, a détaillé Gérald Darmanin. Cet homme serait ensuite arrivé légalement en France en janvier 2016 avant de s’installer en Italie, où il a obtenu plusieurs titres de séjour successifs. Il avait fait une demande de titre de séjour en France le 22 octobre 2021 mais était néanmoins en règle sur le territoire national.

Domicilié à Cannes, cet homme est inconnu des services de police et de justice : il n’est pas fiché et n’a pas de casier judiciaire. La piste terroriste est à l’étude, indique une source proche du dossier au Figaro. Le parquet national antiterroriste (PNAT) n’a toutefois pour l’heure pas ouvert d’enquête et la police judiciaire de Nice est saisie des faits.

Le ministre de l’Intérieur retrace le parcours de l’assaillant

Interrogé par la presse aux alentours de 11h30, Gérald Darmanin a confirmé qu’il s’agissait d’un “ressortissant qui a un passeport algérien, qui est régulièrement sur le territoire national. Depuis plusieurs semaines, il avait demandé une carte de résident en France, la préfecture ne la lui avait pas octroyée, elle lui a donné un récépissé pour pouvoir étudier sa demande.”

BFMTV / Le Figaro

 


Selon nos informations, l’assaillant – Lakhdar B. -, est un Algérien né en 1984 qui a un titre de séjour italien. La piste terroriste est plus que probable, indique une source proche du dossier au Figaro. La police judiciaire de Nice est saisie, précise l’AFP.

Le Figaro

L’assaillant est Lakhdar B., de nationalité algérienne, il a 37 ans, et il serait passé par l’Italie pour venir en France (BFMTV)


Selon nos informations, le suspect a porté un coup de couteau au policier au volant, en tenant des propos au nom du Prophète. Puis il a fait le tour et tenté de poignarder un deuxième fonctionnaire à bord. Le troisième a fait usage de son arme.

Une enquête a été confiée à la police judiciaire de Nice.

Primo-intervenants sous le choc, des policiers légèrement blessés par des éclats de tirs amis. Le policier visé par l’attaque légèrement touché par le couteau. L’état de santé des policiers n’inspire aucune inquiétude à ce stade.

BFMTV / Le Point


Une violente agression de policiers s’est déroulée ce lundi matin à 6h35 à Cannes. Un homme a attaqué un équipage de la police nationale à l’arme blanche en ciblant un fonctionnaire de police. Il a ensuite tenté de poignarder un autre policier.

L’agresseur aurait été “neutralisé” par les autres policiers. C’est le troisième policier, à l’arrière du véhicule qui a fait feu sur l’assaillant pour le neutraliser.

Selon nos informations, le policier aurait été sauvé par son gilet pare balles. L’agresseur qui est en urgence absolue.

Nice-Matin

Forgot Password

Enable Notifications    OK No thanks