Casamance : La société civile lance un vibrant appel pour des élections locales apaisées

«L’année dernière, nous avons tous constaté, pour le regretter, les évènements de mars 2021 qui ont fait de nombreuses victimes. Notre région [la Casamance] a été l’une des plus touchées par ces mouvements. Ces moments qui font tâche d’huile dans l’histoire politique de notre cher Sénégal sont à condamner avec la plus grande fermeté. C’est pourquoi, nous, organisations de la société civile, avons pris l’initiative de dérouler cette campagne qui est en cours pour des élections locales apaisées en Casamance», a déclaré Ndèye Marie Thiam, Présidente du conseil d’administration de la Plateforme des femmes pour la paix en Casamance (PFPC).

Qui ajoute dans Le Soleil : «Cette campagne des organisations de la société civile pour des élections apaisées en Casamance a permis d’impliquer et de fédérer toutes les forces vives des trois régions de la Casamance. Elle a fait l’objet de plusieurs actions, notamment des rencontres d’information et de sensibilisation (avec les autorités administratives, politiques, religieuses et coutumières, des rencontres de sensibilisation avec les organisations de jeunes et d’étudiants, une formation sur les nouvelles dispositions du Code électoral destinée aux jeunes, aux leaders politiques et aux journalistes, des messages de sensibilisation diffusés un peu partout par différents supports…».

Forgot Password

Enable Notifications    OK No thanks