Chambre criminelle de Diourbel: Le vieux de 72 ans, la mineure de 14 ans et les récits salaces devant la barre

La chambre criminelle du tribunal de grande instance de Diourbel a vidé une affaire de mœurs impliquant un septuagénaire et une élève âgée de 14 ans seulement.
Père de famille, M. Thiam répondait hier aux chefs d’accusation de viols répétés, pédophilie et détournement de mineure sans fraude ni violence.

En effet les sulfureux récits du septuagénaire et de la fille ont secoué et choqué la salle d’audience du tribunal de grande instance de Diourbel, constate Seneweb.
Interrogé sur les faits, l’accusé a tout nié en bloc .Ainsi, pour se disculper, le vieil homme révélera qu’il a une faiblesse sexuelle. Selon lui, sa seconde épouse (ñaréle) a divorcé même avec lui à cause de sa maladie.
Mais la thèse de défense de l’accusé a été battue en brèche par la victime. La mineure âgée de 14 ans persiste et signe devant la barre que M.T a abusé d’elle à 04 reprises.
 » Il a enlevé ma jupe, un jour, avant de baisser ma petite culotte. Par la suite, M.T a introduit son sexe dans le mien. Il frottait aussi son sexe contre moi » raconte la mineure.
Dans son réquisitoire, l’avocat général a requis 15 ans de réclusion criminelle contre l’accusé âgé de 72 ans. Mais la chance a finalement souri à M.T qui a été condamné à 03 ans de réclusion criminelle pour pédophilie et détournement de mineure. En effet, ladite chambre l’a acquitté du chef d’accusation de viols répétés.

Forgot Password