Clôture de la session extraordinaire de l’Assemblée nationale : La leçon de Samba Sy aux députés

La conjoncture mondiale impose à notre pays de conjuguer une baisse des recettes et l’accroissement des charges. Le pays fait face à un relancement fiscal, une subvention des prix, une exonération des tarifs douaniers, une amélioration des salaires et un appui divers aux populations. 
 
Le contexte actuel que traverse notre pays est ainsi défini par le ministre du Travail, du Dialogue social et des Relations avec les institutions, devant les parlementaires, lors de la clôture de la session extraordinaire de l’Assemblée nationale. Samba Sy affirme qu’il faudra arbitrer, sélectionner, choisir, renoncer et prioriser pour mieux répondre aux préoccupations des populations.
 
Pour lui, ces problématiques ne seront pas simplement l’apanage du gouvernement, mais aussi de la représentation nationale. Aussi, des discussions optimales devront se faire en commission et ensuite en plénière. Il s’agit de voir ensemble comment optimiser la dépense publique, faire du  mieux possible face aux exigences du quotidien. « Les intérêts du compatriote demandent beaucoup d’exigence sur nous, de l’énergie à la compréhension des dossiers pour faire de mieux au service du peuple », dit-il. 
 
Et d’ajouter : « Le gouvernement va jouer sa partition avec la responsabilité qui lui incombe et compte sur l’assemblée pour trouver les solutions aux préoccupations des Sénégalais. »

Forgot Password