Colobane : Un électromécanicien roué de coups avec une bouteille d’alcool par…

Quatre agresseurs ont ciblé un électromécanicien répondant au nom d’E. W. Natrang dans la nuit du 20 au 21 janvier dernier, vers les coups d’une heure du matin.

À cette heure, la victime avait quitté son lieu de travail (station Shell qui se trouve près de la mosquée Massalikoul Jinane) pour rentrer à la Médina.

Sur le trajet, rapporte Rewmi Quotidien, des jeunes l’interceptent à hauteur du terrain sportif de Colobane, avant de le rouer de coups de poing.

Face à la témérité de M. Natrang, qui s’est débattu comme un forcené, le nommé Mame Cheikh F. l’étrangle.

Ce qui a permis à un de ses comparses de le frapper violemment à la tête avec une bouteille d’alcool.

Par la suite, les malfrats dérobent ses deux portables de marque Samsung et Tecno, son portefeuille contenant sa carte d’identité, son permis de conduire, sa carte Auchan et sa carte Wave, avant de prendre la clef des champs.

Sans tarder, E. W. Natrang se rapproche des policiers en faction au rond-point Colobane pour raconter sa mésaventure. Lesquels se sont lancés aux trousses des délinquants.

Seul à être appréhendé, Mame Cheikh Fall a été conduit au commissariat de la Médina. Dans ses aveux, l’apprenti-chauffeur indique qu’il était parti à une cérémonie religieuse, communément appelée « Thiant ».

En rentrant vers les coups d’une heure du matin, en compagnie des nommés Cheikh Fall, Mara et Thierno, ils ont aperçu le plaignant qui marchait en direction du centre-ville.

« Nous avons fait semblant de lui demander l’heure. Ce faisant, nous nous sommes jetés sur lui, après l’avoir sommé de s’arrêter. Nous l’avons ensuite plaqué au sol, avant d’emporter ses deux téléphones et son portefeuille. Après une courte course-poursuite, j’ai été interpellé par les limiers », a narré le jeune homme de 22 ans.

Marié et père de deux enfants, il informe que le portefeuille a été retrouvé en face du Lycée John Fitzgérald Kennedy.

Quant aux deux portables de la victime, il renseigne qu’ils ont été emportés par ses complices, lesquels ont pris la fuite.

Poursuivi pour vol en réunion commis la nuit avec violence, Mame Cheikh Fall a été déféré au parquet du tribunal de Dakar.

Placé sous mandat de dépôt, il comparaîtra en audience des flagrants délits dans les jours à venir.

Forgot Password