Côte d’Ivoire : Le footballeur Konan Oussou meurt empoisonné, son cousin soupçonné

Le football ivoirien est attristé avec le décès, le 3 Janvier, du footballeur Oussou Konan Anicet. Aux premières nouvelles, il serait décédé dans la commune de Yopougon suite à un malaiseune intoxication, selon certains médias. D’autres sources vont plus loin en évoquant la thèse de l’empoisonnement.

Oussou Konan était âgé de 32 ans. C’est de l’Africa Sports dans le championnat local que Oussou Konan s’est envolé pour le Maghreb à l’Espérance de Tunis, au Stade Tunisien et à Al Ahly, notamment.

En Europe, il a évolué en Turquie à Gaziantep, en Finlande à HJK Helsinki. Il a aussi fait un retour remarqué au FC San Pedro en 2018-2019, en inscrivant 14 buts en 21 matchs avant de débarquer en Suisse au FC Sion et au Stade Lausanne. Après un passage au Viet Nam à Nam Dinh FC, Oussou Konan était sociétaire du club Al Bukiriyah en Arabie Saoudite.

Quelques heures après le décès de l’international ivoirien, Konan Oussou, les informations sur les probables causes de son décès commencent par être divulguées. On retient que l’un des cousins du joueur de 32 ans est pointé du doigt.

Ce dernier aurait empoisonné son frère avec un verre de vin. L’homme aurait rendu l’âme à Yopougon en Côte d’Ivoire, selon les informations rapportées par le site d’informations ivoirien « Koaci ». Le décès serait survenu après un malaise toujours selon le média ivoirien.

“Konan Oussou a été assassiné dans sa ville natale, en Côte d’Ivoire, le 3 janvier, par son propre cousin. Konan a décidé de retourner dans sa ville natale pour célébrer le Nouvel An avec sa famille lorsqu’un désastre l’y a frappé. Adieu à un attaquant très talentueux avec qui j’ai eu l’occasion de créer des liens. Que Konan repose en paix”, a indiqué par communiqué Nguyen Minh Chau, son agent

Forgot Password

Enable Notifications    OK No thanks