Elections législatives : l’appel de la coalition Wallu Sénégal à Yewwi Askan Wi.

 

Face à la presse, hier au siège du Pds, les leaders de la Grande coalition Wallu Sénégal ont tenu à apporter des précisions sur leurs faibles résultats. Aussi ont-ils invité l’opposition à constituer un ’’ bloc’’ pour imposer la ’’cohabitation’’ au régime lors des législatives prochaines.

Après les élections locales, les partis politiques pensent déjà aux législatives. Devant la presse, ce lundi, le Parti dit vouloir imposer la ‘’cohabitation’’ au régime en place. Pour ce faire, les collaborateurs de l’ancien président, Me Abdoulaye Wade, tablent sur de sérieuses négociations avec les autres membres de l’opposition pour aller ensemble aux élections législatives prévues le mois de juin prochain. A en croire Pape Sarr, président de la cellule de Communication de la Grande coalition Wallu Sénégal, ‘’l’objectif stratégique est d’imposer une cohabitation politique au pouvoir, aux prochaines élections législatives. C’est une perspective à explorer’’.

Cet appel à l’unité a éé réitéré par l’ancien Premier ministre Abdoul Mbaye. Selon l’ex PM de Macky Sall, la meilleure manière de faire tomber ce dernier c’est de constituer un bloc. ‘’Nous avons toujours estimé que c’est l’opposition qui affaiblit l’opposition. Si on continue dans la division, BBY ne va pas tomber. Il nous faut faire un bloc pour faire tomber la coalition présidentielle’’, dira-t-il.

Emboitant le pas à ses camarades de Wallu Sénégal, Mamadou Lamine Diallo estime impérative une jonction des forces des différentes coalitions de l’opposition. ‘’Au début des élections locales, nous avions souhaité avoir un vaste rassemblement de l’opposition. Il n’y a aucune raison de renoncer à cela. La perspective d’avoir une cohabitation, dès 2022, est sur la table. C’est le seul moyen de bouter dehors le régime de Macky Sall’’, a déclaré celui qui était désigné  mandataire national de Wallu Sénégal.

Forgot Password