Élections Locales : 12 lutteurs nervis, recrutés à Dakar pour 10 000 à 15 000 FCFA par jour, arrêtés à Louga

Des gros bras, venus de Dakar, ont été arrêtés et déférés au parquet.

Munis de machettes et de couteaux, ils ont débarqué à Louga, vendredi dernier, pour s’attaquer à de grands centres de vote le jour du scrutin du 23 janvier 2022.

Selon Libération, 12 nervis composés de lutteurs, et à la solde d’un homme politique, ont été interpellés par la police.

Cuisinés, ils avouent avoir été engagés à Dakar par les nommés M. G. et A. H., indique, pour sa part, le quotidien Les Échos.

Certains nervis ont réussi à s’échapper, abandonnant  sur place leurs pièces d’identité lors d’une course poursuite.

Ils devaient recevoir 10 000 et 15 000 Fcfa par jour en guise de paie.

Forgot Password