Embargo contre le Mali : Macky Sall sort enfin du silence.

 

En marge du sommet de l’Union africaine, organisé ce samedi, le président Macky Sall s’est prononcé sur les sanctions de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) contre le Mali.

“Les sanctions sont l’arme ultime. Jamais la CEDEAO n’avait essayé de sanctionner d’emblée des dirigeants comme elle l’a fait au Mali par exemple », a déclaré Macky Sall, le nouveau président en exercice de l’Union Africaine.

A l’en croire, cette sanction s’explique par l’attitude des autorités de transition qui n’ont pas tenu leurs engagements quant à l’organisation d’élections.

Par ailleurs, la CEDEAO a décrété des sanctions sévères le 9 janvier dernier. Parmi elles, la fermeture des frontières du Mali avec ses États membres ainsi qu’un embargo économique et financier.

Forgot Password