Faux et usage de faux : Un vieux de 66 ans falsifie le cachet de l’ambassade d’Italie

Alassane Niang, âgé de 66 ans, a été attrait à la barre du Tribunal d’Instance de Dakar pour faux et usage de faux dans un document administratif étranger.

D’après L’Observateur, il est accusé d’avoir falsifié le cachet de l’ambassade d’Italie pour légaliser des documents administratifs.

En effet, Alioune Diallo a loué les services d’Alassane Niang pour la légalisation d’un extrait de naissance et d’un casier judiciaire. Ce, pour le compte de Bineta Diallo établie en Italie.

Le prévenu lui a demandé une somme 50 000 francs pour ce service. Ce que le plaignant a accepté. Après la remise du document, Alioune Diallo a constaté que la personne qui avait déposé ledit papier a vu son dossier rejeté et fiché pour faux et usage de faux.

Depuis lors, elle peine à obtenir des papiers légaux à fortiori la nationalité italienne. Le délibéré sera rendu aujourd’hui mercredi 12 janvier.

Forgot Password