FC Barcelone : la réaction lunaire de Ronald Koeman après l’humiliation contre Benfica

Après sa lourde défaite à domicile contre le Bayern Munich, le FC Barcelone a encore été sévèrement battu en Ligue des Champions, cette fois-ci par le Benfica Lisbonne (0-3, 2e journée). Le Barça est vraiment dans le dur et Ronald Koeman a eu des déclarations surprenantes au coup de sifflet final.

Une seule victoire (dimanche face à Levante en Liga) sur les cinq derniers matches toutes compétitions confondues. Zéro point pris en deux matches de Ligue des Champions. Le FC Barcelone traverse une grosse zone de turbulences depuis mi-septembre et la situation devient presque critique. Giflés par le Bayern Munich le 14 septembre dernier au Camp Nou (0-3), les Blaugranas étaient très attendus ce mercredi soir à Lisbonne, face à Benfica. Mais en terres portugaises, les joueurs de Ronald Koeman ont pris l’eau.

Entre un Luuk de Jong imprécis devant le but, un Marc-André ter Stegen pas très inspiré sur quelques sorties ou encore un Eric Garcia qui a vu rouge en fin de partie, le Barça a vécu une soirée cauchemar à l’Estadio da Luz. Et forcément, après une telle soirée, Ronald Koeman est pointé du doigt, lui dont l’avenir est plus qu’incertain depuis plusieurs jours du côté de la Catalogne. Après la partie, le technicien néerlandais est revenu sur cette piètre performance, et sa réaction peut paraître lunaire.

«Je me sens soutenu par mes joueurs… Mais par le club ? Je ne sais pas»

«Le résultat final est difficile à accepter. Il ne reflète pas ce qui s’est passé sur le terrain. Même si nous perdions rapidement, je pense que l’équipe a bien joué jusqu’au 2-0. Nous avons eu des occasions très nettes de marquer. Et c’est comme ça qu’on change un match», a d’abord envoyé Ronald Koeman depuis l’Estadio da Luz avant de poursuivre : «je ne vais pas discuter du niveau de cette équipe. Tout le monde sait quel est le problème du Barça aujourd’hui. Vous ne pouvez pas avoir une opinion sur une équipe qui n’est pas celle des années précédentes.»

Avant de partir, l’ancien sélectionneur des Pays-Bas a encore eu le droit à des questions sur l’épineux sujet de son avenir. Et là encore, ses déclarations risquent de faire beaucoup parler dans les prochaines heures. «Ma position ? Je ne peux que parler de mon travail avec l’équipe. Je me sens soutenu par mes joueurs… Mais par le club ? Je ne sais pas», a-t-il déclaré. La crise est donc loin d’être terminée au FC Barcelone. Et pour ne rien arranger, un énorme choc attend le Barça samedi face à l’Atlético de Madrid, au Wanda Metropolitano (21h).

Forgot Password