Finalement, Elon Musk ne rachète pas Twitter tout seul. La plus grande contribution vient du prince saoudien Al-Walid pour 1,9 Md$. Le Qatar investit 375 M$ .

Elon Musk a obtenu un financement de 7,14 milliards de dollars (6,76 milliards d’euros) auprès d’un groupe d’investisseurs comprenant le cofondateur d’Oracle Corp, Larry Ellison, et Sequoia Capital afin de financer son rachat de Twitter pour 44 milliards de dollars, selon un document déposé jeudi.

Un investisseur saoudien, le prince Al-Walid ben Talal, qui s’était initialement opposé au rachat, a aussi accepté d’intégrer sa participation de 1,89 milliard de dollars dans l’opération, selon le document déposé auprès de l’organisme fédéral américain de réglementation et de contrôle des marchés financiers. […]

Qatar Holding et Vy Capital, basé à Dubaï, également investisseur de The Boring Company, l’autre entreprise d’Elon Musk, font aussi partie du groupe. […]

 

 

Forgot Password