Greenwood accusé de viol par sa compagne, l’enregistrement audio qui choque (vidéo).

Sur son compte Instagram, une femme présentée comme la compagne actuelle ou l’ex de Mason Greenwood a accusé l’attaquant de Manchester United de l’avoir agressée, postant des photos et vidéos de son visage en sang et de ses hématomes sur le corps. Des publications qui ont été supprimées quelques heures plus tard. Le club mancunien a réagi.

 

C’est une affaire dont se serait bien passé Manchester United. Le jeune attaquant Mason Greenwood pourrait être impliqué dans une affaire d’agression sexuelle. Dans la nuit de dimanche à lundi, Harriet Robson, présentée par les médias anglais comme sa petite-amie actuelle ou son ex, a accusé le joueur de 20 ans de l’avoir violentée.

 

Comme le rapporte la BBC, la jeune femme a publié des photos et des vidéos d’elle le visage en sang ainsi que des hématomes sur son corps. « Pour que tout le monde sache ce que Mason Greenwood me fait », a-t-elle écrit sur une story Instagram.

 

Elle a également partagé une note vocale de ce qui ressemblait à une bagarre avec un homme datée du 22 octobre, et qui laisse entendre que cet homme l’aurait forcée à avoir un rapport sexuel.

 

MU prudent sur cette affaire

 

L’ensemble de ses publications non datées ont été supprimées quelques heures plus tard, ce dimanche matin. Dans un communiqué transmis à plusieurs médias comme la BBC et Manchester Evening News, le club de Manchester United a indiqué être au courant que des « images et des allégations circulent sur les réseaux sociaux. » Mais les Red Devils ne feront pas d’autres commentaires tant que les faits n’auront pas été établis. MU rappelle enfin qu’il condamne toute forme de violence.

 

Greenwood, international anglais (1 sélection), compte 24 apparitions cette saison toutes compétitions confondues (6 buts, 2 passes décisives).

Forgot Password