Hann Montagne : un réseau de dealers démantelé grâce à la concubine du chef de gang

Le dealer Hyane est tombé suite à une dénonciation de sa petite amie Marie Mboro S est soupçonnée d’être une taupe.
dem pour Bassirou B. alias Saboss, récemment élargi de prison pour des faits liés à la drogue. Ce dernier s’est mis à découper du chanvre indien près de la fenêtre de Marie Mboro S. alias Mya.

Sommé de quitter les lieux par cette dernière qui a eu une fille avec Hyane, Bassirou B. s’est mis dans une colère noire proférant des injures et des menaces de mort à l’endroit de la dame.
Prise de peur, Marie Mboro s’est réfugiée dans sa chambre avec son bébé de 10 mois. Mais, le repris de justice qui tenait à lui régler son compte, a gazé la pièce.
C’est alors que les autres membres du gang, proches de Marie Mboro, s’en sont pris à Bassirou qui a été blessé et transporté à l’hôpital.
Pour se venger, celui-ci ainsi que sa sœur Coumba D. ont attendu la nuit du 17 août, vers 4h du matin pour défoncer la porte de la chambre de Marie Mboro. Laquelle a été saccagée.
Ne s’arrêtant pas en si bon chemin, le duo a encore débité des menaces de mort. Un transport effectué sur les lieux suite à la plainte de la victime a permis aux éléments de la gendarmerie de Hann de procéder aux constatations d’usage et de mettre la main sur Bassirou et sa frangine.

Interrogé, le premier nommé a laissé entendre que Hyane est son ami et quand le nommé Khadim Badiane a voulu le lyncher, c’est lui-même qui avait pris sa défense.
A la barre du tribunal des flagrants délits de Dakar hier, les prévenus ont encore balayé d’un revers de main les faits de menace de mort, de violence et voie de fait.
Le parquet ayant requis l’application de la loi, l’avocat de la défense a sollicité la clémence. Ils connaîtront leur sort le 27 septembre prochain.

Forgot Password