Heurts À Ndioloféne: Le Communicateur Traditionnel Khadim Samb Tire Des Coups De Feu En Plein Scrutin

Une vive altercation a opposé partisans de Khadim Samb et ceux du maire sortant de la commune de Dendéye Gouy gui. Tout a commencé lorsque le scrutin a été prolongé jusqu’à la nuit au village de Ndioloféne.

Ainsi, le communicateur traditionnel et par ailleurs tête de liste communale de la Coalition patriotique pour la justice et l’équité/Nay Leer, a voulu suspendre encore le vote. Mais le candidat communal de Bby, Pape Abdoulaye Salane (maire sortant) s’en est opposé selon des informations de Seneweb.

Finalement l’affaire a mal tourné parce que les partisans de ces deux adversaires se sont livrés à une bataille rangée au cours de laquelle, un militant de Khadim Samb a été grièvement blessé à la tête. Ce dernier aurait reçu un coup de gourdin.

Et le célèbre chroniqueur de la lutte a fait usage de son arme à feu. L’ancien présentateur de l’émission Caxabal sur la RTS 1 a tiré des coups de feu en l’air d’après des confidences faites à Seneweb.

Au terme de l’incident, Khadim Samb de préciser : ” Le camp du maire sortant tentait de me tuer. Mon véhicule a été caillassé et un de mes proches a reçu un coup de gourdin à la tête. Et j’ai tiré des coups de sommation pour me protéger”.

Même si le communicateur traditionnel se proclame vainqueur à l’issue de ce scrutin, les premières tendances sont favorables au maire sortant de la commune de Dendéye Gouy gui d’après des sources de Seneweb.

Forgot Password