Interpellé avec 130 000 € de cocaïne en Seine-Saint-Denis, un homme condamné à trente mois de prison.

Le tribunal de Bobigny (Seine-Saint-Denis) a condamné un homme de 26 ans à trente mois de prison dont dix-huit avec sursis, mardi 16 novembre 2021. En possession de près de 130 000 € de cocaïne, il avait tenté de se soustraire à un contrôle des forces de l’ordre quelques jours auparavant.Un homme de 26 ans a été condamné par le tribunal de Bobigny (Seine-Saint-Denis), mardi 16 novembre 2021. Il avait été interpellé le jeudi précédent en possession de deux kilos de cocaïne à L’Île-Saint-Denis.

Le jour des faits, les forces de l’ordre avaient repéré un véhicule qui circulait « à vive allure ». Une fois immobilisé, son conducteur avait pris la fuite à pied avant d’être arrêté peu de temps après. La drogue retrouvée dans son sac avait été estimée à 130 000 € à la revente.

 

Une peine aménagée

Après perquisition à son domicile du Val-de-Marne, 4 500 € en liquide ont également été retrouvés. L’argent contenait des traces de cocaïne et de cannabis. L’enquête a révélé plus tard que son téléphone avait été localisé à l’aéroport d’Orly le matin même. « On se demande quand même si les deux kilos n’ont pas été transportés par avion », a déclaré le président du tribunal à l’audience.

Déjà condamné pour une affaire de stupéfiants en 2017, le prévenu a nié connaître le contenu du sac. Selon ce dernier, il aurait accepté d’accompagner un ami en échange de 200 €. Le mis en cause, qui s’occupe seul de ses proches malades et qui s’apprêtait à passer son permis poids lourd, « a pris un million de bonnes décisions avant d’en prendre une mauvaise », a plaidé son avocate.

Le tribunal l’a finalement condamné à trente mois de prison, dont dix-huit avec sursis. Sa peine de prison ferme a toutefois été aménagée en détention à domicile sous bracelet électronique.

Forgot Password