JUSTICE : Pour un arriéré de salaire de huit mois, Diarga Diop menace de mort son ancien directeur Mouhamed Lamine Mboup.

Diarga Diop a comparu ce mardi 28 décembre devant la barre du tribunal des flagrants délits de Dakar pour avoir menacé de mort son ancien employeur qui lui devait huit mois de salaire.
Devant la barre, le prévenu Diarga Diop a nié les faits qui lui sont reprochés. Condamné à 1 mois de prison ferme par le tribunal d’instance pour les mêmes faits, le mis en cause soutient qu’il n’a jamais menacé de mort son ancien directeur.
« Ce jour-là, je suis allé le voir dans son bureau pour lui expliquer ma situation afin qu’il me donne mon argent. Je lui ai clairement fait savoir que ma femme m’a quitté pour aller chez sa mère parce que je ne pouvais plus assurer la défense quotidienne. Pis, mes enfants ont été exclus de l’école car je n’arrivais plus à payer leur scolarité. Sensible à tout cela, il m’avait remis une somme de 200 000 francs Cfa en promettant de me remettre le reste quelques temps après. Une promesse qu’il n’a pas honorée. Par la suite, je suis retourné dans son bureau pour lui réclamer encore mon argent, mais il avait refusé de me recevoir. Je l’ai attendu à la sortie pour lui demander l’argent. C’est là, qu’il a appelé les gendarmes », narre-t-il.
À son tour, le conseil de la partie civile demande à la justice de faire son travail car la vie de son client est en danger. Prenant la parole, le représentant du ministère public a requis une application de la loi. Le juge, après en avoir délibéré, a requalifié les faits en voie de fait,  l’en déclare coupable avant de le condamner à 6 mois assortis de sursis.

Forgot Password