Kayar-Cambriolage de 2 Usines de Poissons :Une bande de cambrioleurs lourdement armés arrêtée par la gendarmerie

Une bande de cambrioleurs lourdement armés a cambriolé deux usines de poissons sises à Kayar, durant la nuit du 24 au 25 janvier dernier. Traqués par la gendarmerie, ils ont été interpellés entre Kayar et Diamniadio, avant d’être déférés au parquet de Thiès.

Deux grandes usines de poissons sises à Kayar ont reçu la visite de cambrioleurs encagoulés et armés jusqu’aux dents, durant la nuit du 24 au 25 janvier dernier. Selon Enquête, les malfrats pensaient que les propriétaires desdites usines avaient gardé toutes leurs recettes de fin d’année dans leurs boites, alors que nenni. Ils ont d’abord fait une descente inopinée dans celle qui est la plus accessible, avant de terminer par l’autre.

Non seulement, ils n’ont rien trouvé sur les lieux, mais pis, des témoins de la scène sont parvenus à informer les pandores de la brigade de Kayar, dans la plus grande discrétion. Quand les hommes en bleu se sont pointés sur les lieux pour appréhender les visiteurs, ils avaient déjà pris la clef des champs, profitant de la pénombre de cette nuit.

Déterminés à leur mettre la main dessus, confient nos sources, les gendarmes de Kayar ont, le lendemain, reçu des renforts de taille venus de la brigade de recherches de Thiès. Après recoupements et investigations, le pool d’enquêteurs a eu une piste sérieuse. Son exploration a permis de localiser des suspects dans deux villages environnants les lieux où la double tentative de cambriolage a eu lieu. Des descentes sur les lieux ont permis aux enquêteurs de trouver et d’interpeller quatre membres du gang et de saisir un important arsenal d’armes.

Les auditions ont permis aux enquêteurs d’apprendre que deux autres membres se sont réfugiés à Diamniadio. Les enquêteurs ont saisi leurs collègues de cette partie de la région de Dakar. Ils ont pu localiser et arrêter les deux autres présumés cambrioleurs. Ils ont été conduits à Kayar pour les besoins de leurs auditions, comme cela avait été le cas pour les autres suspects de cette bande.

Au terme de leur période de garde à vue, renseignent nos sources, les six suspects dont les âges sont compris entre 18 ans et 43 ans, ont été déférés au parquet de Thiès. Les délits d’association de malfaiteurs et de cambriolages leur sont reprochés par les éléments de la grande maréchaussée.

Forgot Password