KÉBÉMER : UNE CENTAINE DE JEUNES FORMÉS SUR LES PRINCIPES DE L’ADMINISTRATION.

Une centaine de jeunes du département de Kébémer recrutés dans le secteur de l’environnement, dans le cadre du programme ’’Xëyu ndaw yi’’, ont entamé, mercredi, une formation axée sur le fonctionnement de l’administration, a constaté l‘APS.
La formation de deux jours est à l’initiative du service régional de l’Environnement en collaboration avec la direction des Eaux-et-forêts de Louga.
’’Nous venons de procéder au lancement de la formation des jeunes recrutés dans le cadre du programme « Xëyu ndaw yi » dans le secteur de l’environnement. Ils seront formés sur les principes de neutralité, mais aussi les comportements d’assiduité, de régularité et de sérieux d’un agent de l’Etat’’, a dit le préfet du département, Abou Sow.
Selon lui, ces jeunes sont engagés pour ’’servir l’Etat’’.
’’Il est important alors de les imprégner sur les attitudes et comportement qui doivent animer un agent de l’Etat. Car ils sont dans un secteur sensible, celui de l’environnement. Parfois, certaines informations sont classées confidentielles et ils auront la charge de les garder secrètes’’, a expliqué M. Sow.
Ces agents d’appui sont engagés depuis plus de quatre mois dans le secteur des Eaux-et-Forêts pour une durée de deux ans.
Le préfet de Kébémer a soutenu que le renouvellement de contrat de chaque agent dépendra de son comportement, de son dévouement et de son engagement.
’’Ils sont déjà sur le terrain. Certains ont été affectés à Darou Mousty, à Sagatta Guet (Louga) et d’autres à Kébémer. Ils nous appuient dans les pépinières, pendant les périodes de semi et rempotage et la lutte contre les feux de brousse’’, a expliqué le lieutenant Omar Ngom de la direction des Eau-et-Forêts.
Il a soutenu que cette formation va leur permettre d’avoir les outils pour ’’évoluer correctement’’ dans les différents services où ils sont affectés.
Le programme « Xëyu ndaw yi » est financé à hauteur de 450 milliards de francs CFA sur la période 2021-2023. Il vise le recrutement de 65 000 jeunes dans tout le pays.
Louga a un quota de 1273 jeunes répartis dans les domaines du reboisement, du cadre de vie, de la santé, du tourisme et du sport.

Forgot Password