La caissière Salimata Gningue oublie par inadvertance 3,72 millions Fcfa dans un taxi et se retrouve devant la barre.

Salimata Gningue est une jeune caissière qui travaille dans une société privée. Elle a été attraite, ce 1 février, à la barre des flagrants délits du tribunal de grande instance de Dakar pour abus de confiance. La jeune fille qui a été entendu devant le juge, aurait selon ses dires, perdu la somme de 3 072 000 FCFA destinée à être reversée dans le compte de son entreprise.
« J’ai oublié les 3 072 000 Fcfa dans un taxi. J’opérai à des versements d’argent de temps à autre. Le jour des faits, j’ai laissé par imprudence tout l’argent collecté dans un taxi que j’avais pris près du cimetière de Yoff », s’est-elle justifiée.
Selon elle, avant que ne survienne la perte de la somme d’argent, elle était au préalable partie à la banque pour procéder au versement par épargne pour le compte de la société.
« Quand je me suis présentée à la banque, il y’avait une très longue queue et comme je ne pouvais pas patienter, j’ai décidé de rebrousser chemin pour revenir plus tard et c’est sur le chemin du retour que j’ai perdu les 3 millions Fcfa », a expliqué la prévenue.
La mise en cause qui travaille dans ladite société depuis bientôt 4 ans a été recrutée en guise de reconnaissance des services rendus par sa mère au sieur Mamadou Doudou Sarr, propriétaire de l’entreprise. Elle a confié au juge n’avoir jamais commis d’erreur auparavant.
Dans son réquisitoire, le maitre des poursuites a invité à l’application de la loi pénale sans insister sur une sanction précise.
Quant à la défense qui a fait part de la bonne foi de sa cliente, a invité le juge à faire preuve d’indulgence à son égard.
« Elle n’a pas détourné l’argent car elle a eu à faire des déclarations à travers les radios », a soutenu l’avocat.
Dans son verdict, le juge a déclaré la prévenue coupable des faits qui lui sont reprochés avant de la condamner à 1 mois d’emprisonnement assorti de sursis…

Forgot Password