La maladie dite mystérieuse constatée chez des pêcheurs refait surface à Thiaroye-sur-mer

En novembre 2020, une maladie dite mystérieuse qui se manifeste par des boutons sur tout le corps, des yeux jaunâtres et larmoyants, accompagnés de démangeaisons parfois très intenses sur les parties intimes, avait fortement secoué cette commune de la banlieue adossée à l’Océan Atlantique et essentiellement habitée par des pêcheurs.

Cette année encore, la maladie a refait surface, après le retour de 4 pêcheurs partis en mer à bord d’une pirogue, selon des informations relayées par L’Observateur. Ils étaient au total cinq à bord de la pirogue qui avait jeté l’ancre aux abords de Bargny-Sendou. A leur retour, seul le capitaine, également propriétaire de la pirogue, a été épargné.

Les quatre pêcheurs, dont seuls deux ont été identifiés ont tous eu le corps couvert de boutons. Cette brusque éruption cutanée, accompagnée d’une forte bouffée de chaleur et de fièvre, a précipité l’évacuation des quatre pêcheurs au poste de santé de Thiaroye-sur- le mer hier vendredi, où ils ont été pris en charge.
pressafrik

Forgot Password