La mise au point de la direction du FC Barcelone sur les dossiers Haaland, Morata et Dembélé.

Lors de la conférence de presse de présentation de Ferran Torres, le président du FC Barcelone Joan Laporta et le directeur du football Mateu Alemany ont évoqué les dossiers chauds du moment.

 

Ce lundi, c’était la présentation de Ferran Torres à Barcelone. L’international espagnol était présent en conférence de presse aux côtés de Joan Laporta et Mateu Alemany, les deux principales têtes pensantes du club catalan. Et très vite, les questions des journalistes se sont portées sur d’autres sujets que l’arrivée de l’ailier formé à Valence, et le mercato et certains noms sont vite devenus les principaux sujets de cette présentation. On a tout d’abord demandé aux dirigeants blaugranas s’il allait être possible d’enregistrer le contrat de Torres auprès de la Liga afin qu’il joue au plus vite.

« Quand nous avons signé Ferran, on savait que nous n’avions pas de marge salariale. Mais on est convaincu que ça se fera d’ici dimanche, c’est notre prévision. On travaille pour y parvenir. D’autres arrivées ? Cela dépendra des départs, avec Ferran on a fait une exception », a expliqué Alemany, alors que les règles du fair-play financier de la Liga obligent le Barça à dégraisser avant de pouvoir utiliser l’ex-Citizen. Ce point vite éclairci, les journalistes sont allés droit au but et ont évoqué le nom d’Erling Haaland. Et Joan Laporta n’a pas fermé la porte…

Haaland, c’est possible

« On travaille sur la saison prochaine, on a envie de construire une nouvelle équipe. Tout est possible si ça se fait bien, je suis sûr que tout se passera bien », a ainsi répondu le patron barcelonais lorsqu’il a été interrogé à ce sujet. Puis, face à l’insistance des journalistes qui lui ont demandé s’il était possible de recruter Morata cet hiver et Haaland en été, il a continué : « tout est possible. Nous sommes sur le marché, à l’affût de tout. Le Barça est toujours une référence, tous les joueurs envisagent de signer chez nous. […] Les autres arrivées sur lesquelles on travaille pour cet hiver (Morata, NDLR) on les annoncera en temps voulu. On travaille de façon très sereine. […] Je ne veux pas parler de noms (Haaland, NDLR), ça ne nous aiderait pas, ça ferait monter la valeur du joueur ». S’il ne s’est pas mouillé, on comprend bien que pour lui, il est tout à fait possible de recruter le géant norvégien…

Puis, il a conclu sur un sacré message : « les gens peuvent se préparer parce qu’on est de retour et on a envie de faire les choses bien. On progresse jour après jour pour que le Barça récupère son statut. La renaissance du Barça est une réalité et le marché s’en est rendu compte ». Enfin, le nom de Dembélé est aussi revenu sur la table. « Il n’y a aucune réunion aujourd’hui malgré ce qui s’est dit. On est en contact avec son agent depuis cinq mois. Ils connaissent la situation du club et ils savent ce qu’on veut : qu’il reste. Il a une offre de prolongation depuis un moment. La situation ne peut pas traîner trop longtemps et on attend une réponse de sa part », a expliqué Alemany. Une conférence de presse qui mettra donc sûrement l’eau à la bouche aux Barcelonais.

Forgot Password