Britney Spears prouve qu’elle sait encore chanter…

Britney Spears n’est pas très pressée de faire à nouveau de la musique, et la popstar a fini par expliquer pourquoi. Dans une longue série de posts sur Instagram, l’interprète de Toxic a révélé à quel point elle était désormais terrifiée par l’industrie musicale, qui l’a selon elle maltraitée pendant des années, alors que toute sa carrière était dirigée par la tutelle exercée par son père.

« Tant de temps perdu pour me mettre dans l’embarras et m’humilier. Je suppose que la plupart des gens trouvent étrange que je ne fasse même plus de musique. Les gens n’ont aucune idée des choses horribles qui m’ont été faites personnellement… et de ce que j’ai traversé. J’ai peur des gens et du business. Ils m’ont vraiment blessée », a-t-elle écrit, avant de poursuivre : « Ne plus faire de musique est une façon de dire  »allez vous faire foutre », en quelque sorte ».

Toujours debout

Dans son message, Britney Spears révèle également ses plans pour l’avenir, maintenant qu’elle est libérée de cette tutelle qui lui a pourri la vie. Et ses résolutions pour 2022.

« Mon objectif pour cette année est de me dépasser un peu plus et de faire des choses qui me font peur, mais pas trop. Je sais ce qui me rend heureuse et m’apporte de la joie et j’essaie de méditer sur les lieux et les pensées qui me permettent d’en faire l’expérience », a-t-elle expliqué.

Une manière d’annoncer que, malgré ses inquiétudes à l’égard du monde de la musique, elle pourrait bientôt être prête à retourner en studio ? A 40 ans, Britney Spears semble bien déterminée à faire comme bon lui semble.

Forgot Password

Enable Notifications    OK No thanks