Le cyclone Batsirai fait au moins 6 morts à Madagascar.

Dimanche, la ville de Mananjary (côte est de Madagascar) a été fortement touchée par le cyclone tropical Batsirai, qui a frappé l’île avec des rafales allant jusqu’à 235 km/h. 

De nombreuses maisons ont été détruites et inondées. Les habitants implorent désormais l’Etat de les aider.

Des paysages de destruction, c’est ce que le cyclone Batsirai a laissé derrière lui alors que de fortes pluies et des vents hurlants ont frappé Madagascar. Dimanche, plus de 20 000 personnes avaient été comptabilisées comme déplacées et six étaient décédées.

Les habitants de la zone côtière, comme Amanda, une habitante du district de Manajary, essaient maintenant de survivre :

« Nous sommes en grande difficulté. Les gens de Mananjary ont besoin d’aide, pas d’une aide temporaire comme la nourriture que vous dépensez en une journée. terme, un abri, de la tôle ondulée pour les maisons . »

Samedi, Batsirai a touché terre dans le district de Mananjary, situé au sud-est de la capitale Antananarivo.

Il a atteint l’île avec des vents soufflant à 165 kilomètres à l’heure. L’agence nationale de gestion des catastrophes a déjà mis en place des plans de sauvetage et dispose de sites d’hébergement, de nourriture et de soins médicaux prêts pour les victimes.

Le cyclone Batsirai s’est affaibli pendant la nuit, mais des inondations étaient toujours attendues en raison de fortes pluies.

Forgot Password