Le député britannique David Amess poignardé à mort par un Somalien

Le député britannique David Amess a été poignardé à mort, alors qu’il se trouvait à l’intérieur d’une église méthodiste. Agé de 69 ans, l’élu a été tué par un homme d’origine somalienne.

C’est lors d’une réunion avec des électeurs de sa circonscription que le député britannique David Amess a été poignardé à mort. La police a interpellé un jeune de 25 ans d’origine somalienne. Une enquête est ouverte pour déterminer s’il s’agit d’un acte isolé ou d’une attaque terroriste.

Tout s’est déroulé très vite, ce vendredi 15 octobre, vers midi, dans la ville de Leigh-on-Sea, dans le comté d’Essex. Alors que l’élu David Amess échangeait tranquillement avec des concitoyens lorsqu’un jeune homme a été aperçu courant dans l’église, brandissant un couteau. La panique s’installe au vu de l’homme muni d’une arme blanche.

Le jeune homme fonce droit sur le député qu’il attaque avant de lui asséner plusieurs coups de couteau. Aussitôt alerté, les secours qui se sont dépêchés sur les lieux n’ont pas réussi à sauver l’élu. David Amess est décédé avant d’être transporté à l’hôpital. Le Premier ministre britannique, Boris Johnson, a rappelé que l’élu était « l’une des personnes les plus tendres en politique », un élu « qui a promu des lois pour aider les plus vulnérables ».

Amess siégeait au Parlement depuis près de 40 ans et était un fervent militant des droits des animaux, qui avait soutenu diverses mesures en faveur du bien-être animal. Il était par ailleurs un ultra-conservateur, un eurosceptique et un fervent partisan du Brexit. A noter qu’il avait aussi voté contre l’introduction du mariage homosexuel et contre l’avortement.

Forgot Password

Enable Notifications    OK No thanks