Le monde du football a encore du mal à se remettre de la mort de Diego Maradona. Treize mois après cette disparition douloureuse, c’est son petit frère, Hugo, qui a rejoint les étoiles.

Ils se sont retrouvés du côté des étoiles. Hugo Maradona, le frère cadet de Diego Maradona, est décédé le mardi 28 décembre 2021 à l’âge de 52 ans. C’est le SSC Napoli qui l’a annoncé, dans un court communiqué officiel diffusé sur son site internet et relayé sur Twitter. « Hugo Maradona est mort » indique-t-on simplement. Le président du club de football, Aurelio De Laurentiss, et l’équipe se sont rassemblés « autour de la famille de Maradona et s’unissent à elle dans la douleur causée par la disparition d’Hugo. »

Père de trois enfants, Hugo Maradona a succombé à un infarctus, comme l’ont annoncé de nombreux médias italiens, et comme l’a confirmé le Napoli. Il a été déclaré mort à l’arrivée des secours à son domicile de Monte di Procida, situé dans l’agglomération napolitaine. Il rejoint donc son frère, Diego Maradona, décédé à 60 ans il y a treize mois seulement, en novembre 2020, à Tigre, en Argentine.

Comme son aîné, Hugo Maradona était un grand passionné de football. Ancien joueur, il avait évolué en Italie, en Autriche, en Espagne, en Argentine et au Japon, avant de retourner en Italie pour s’y installer définitivement et embrasser une brève carrière d’entraîneur au sein de clubs amateurs de Naples. Originaire de Buenos Aires, Hugo Maradona avait également passé que vingt mois à la tête des Islanders de Puerto Rico, entre 2004 et 2006. Se tournant vers la politique en fin de vie, il s’était récemment présenté sur une liste de droite aux élections municipales. C’est la gauche, finalement, qui avait remporté la victoire.

Forgot Password