Législative 2022 : Keur Massar prend un siège à Pikine, Thiès et Mbour renforcés.

En application des dispositions de l’article L. 151 du Code électoral, le nombre de sièges de députés concernant le scrutin majoritaire des élections législatives du 31 juillet 2022 a été établi par décret, le 3 mai dernier.

Il met en évidence le nombre de députés qui doit revenir à chaque département, selon des critères bien définis. Au regard des dispositions de l’article précité, il est porté à quatre-vingt-dix-sept (97), le nombre de députés à élire au scrutin majoritaire départemental à l’intérieur du pays. Pour ce qui est de l’augmentation des 07 députés, le présent décret relève qu’elle est liée à la création du département de Keur Massar et à l’atteinte par certains départements du seuil des 170.000 habitants exigibles pour avoir droit à 02 députés.

Aussi, les départements de Mbour et de Thiès, ayant longtemps subi une injustice dans la répartition des sièges vont retrouver le nombre de députés (4 pour chacun, au lieu de 3 députés) que leur démographie justifie largement avec plus de 800.000 habitants chacun.

À noter que les départements de Dakar (7 sièges) et Mbacké (5) gardent le même nombre de sièges tandis que Pikine se retrouve avec une petite baisse d’un siège (5 députés, à la place des 6 habituels) liée à la création sur ses flancs du département de Keur Massar.

Dans le tableau de répartition des différents sièges dans tous les départements du Sénégal et à l’étranger, la diaspora garde ces 15 sièges dont 7 députés pour la zone Afrique, 6 pour l’Europe, 1 pour les Amériques et l’Océanie et 1 pour l’Asie et le Moyen Orient.

Forgot Password