Liga : le FC Barcelone s’impose dans les derniers instants face au Real Betis et valide son billet pour la C1.

A l’occasion de la 35e journée de Liga, le Real Betis recevait le FC Barcelone ce samedi soir. Après un match équilibré, les deux équipes pensaient se séparer dos à dos après des réalisations d’Ansu Fati et de Marc Bartra mais Jordi Alba a offert la victoire aux siens (2-1). Les Blaugranas verront donc bel et bien la Ligue des Champions en 2022/23.

Ansu Fati en pleine célébration contre le Betis Séville

De retour pour la première fois dans son Estadio Benito Villamarin depuis le sacre en finale de Coupe du Roi il y a deux semaines, le Betis de Nabil Fekir recevait le FC Barcelone ce samedi soirdans un match important dans la course à l’Europe. Les Verdiblancos pouvaient encore espérer se qualifier en Ligue des Champions mais cela passait par une victoire face au Barça de Xavi, qui devait également se méfier du FC Séville dans la course à la seconde place.

Après une haie d’honneur offerte par les joueurs du Barça à ceux du Betis, la rencontre démarrait dans une belle ambiance. La première période était plutôt équilibrée, les deux équipes se rendant coup pour coup. En effet, alors que le défenseur uruguayen Ronald Araujo obligeait Rui Silva, fraichement rentré après la sortie sur blessure de Claudio Bravo (17e), a bien se détendre pour envoyer son coup de crâne sur la barre (19e), le Betis répondait par une double occasion sur une attaque placée avec une frappe de Guido Rodriguez qui finissait sur le poteau droit de Neto, suivie d’une de Canales, bien captée par le portier catalan (28e).

Tout s’est joué en fin de match

Le FC Barcelone tentait lui beaucoup de centres, notamment Dembélé qui était en jambes sur son côté, mais très peu trouvaient un coéquipier. Et malgré une dernière tentative de Memphis enroulée au sol sortie en corner par Silva, les deux équipes rentraient aux vestiaires sur un score nul et vierge. En seconde période, les débats étaient à nouveau équilibrés. Les plus grosses occasions étaient cependant pour le Betis comme lorsque Juanmi, de la tête, obligeait Neto à effectuer une grosse parade après le bon centre de Moreno (63e).

Cependant, c’est le Barça qui parvenait à débloquait la situation. En effet, après des tentatives de Dembélé (54e), Aubameyang (70e) ou encore Ferran (73e), c’est bien le jeune Ansu Fati qui débloquait la situation d’un joli enchaînement à l’entrée de la surface (1-0, 76e), une minute seulement après son entrée en jeu. Cependant, quelques minutes plus tard, Marc Bartra, bien servi sur coup franc par Nabil Fékir, venait égaliser de la tête face à son club formateur (1-1, 79e). Comme un symbole, bien servi par Dani Alves, Jordi Alba offrait finalement la victoire au FCB d’une magnifique volée à la dernière seconde (1-2, 90e+4), validant la qualification du FC Barcelone pour la prochaine édition de la Ligue des Champions.

Forgot Password