Ligue 1 : Metz s’offre Lyon (3-2), Pape Matar Sarr et Pape Ndiaga Yade passeurs décisifs !

A la hauteur de son meilleur match de la saison, le FC Metz a battu Lyon (3-2), dimanche, et garde espoir de se maintenir en Ligue 1.

Petite sensation en match comptant pour la 36e journée du Championnat de Première Division de France. Au Stade Saint-Symphorien, dimanche 08 mai, le FC Metz est parvenu à battre l’Olympique Lyonnais. Les hommes de Frédéric Antonetti l’ont emporté par 3 buts à 2 au terme d’un super match qu’ils auront livré sans rien lâcher jusqu’au bout.

Tout d’abord, c’est Vincent Pajot qui a ouvert le score. Le capitaine messin marquait de la tête sur corner à la 27e minute et mettait les siens sur la bonne marche. Puis les Grenats ont fait le break en fin de premier acte. Sur une magnifique offrande de Pape Matar Sarr, sorti blessé, l’attaquant camerounais Didier Lamkel Zé concluait parfaitement (2-0, 40e).

 

Mais très peu avant la pause, Moussa Dembélé a réduit la marque pour l’OL (2-1, 43e). Le Franco-malien ira même jusqu’à inscrire un doublé en seconde période, permettant à son équipe d’égaliser (2-2, 84e). Mais en toute fin de match, sur une superbe transversale de Pape Ndiaga Yade, Farid Boulaya fusillait Anthony Lopes et offrait définitivement la victoire à Metz.

 

Avec ce valeureux succès, le FC Metz passe à la 19e place avec une unité d’avance sur Bordeaux, qui jouera à 13h00 GMT face à Angers. Les Grenats reviennent aussi à trois points de l’AS Saint-Etienne, qui occupe la place de barragiste et qui jouera dans trois jours face à l’OGC Nice puisque les Aiglons jouaient en finale de Coupe de France samedi contre Nantes (défaite 0-1).

Forgot Password