Ligue des Champions : Manchester United s’offre une remontada spectaculaire contre l’Atalanta, grosses victoires pour Chelsea et le Bayern

Promené et mené 2-0 par l’Atalanta, Manchester United a su revenir et s’imposer 3-2. De leur côté, le Bayern et Chelsea ont gagné 4-0, face à Benfica et Malmo respectivement.

Le champion en titre avait déjà une rencontre décisive ce soir, dans le cadre de la course à la première position, occupée au coup d’envoi des duels du soir par la Juventus, son bourreau lors de la dernière journée. Pas de souci pour les Blues avec ce succès conséquent. L’équipe de Thomas Tuchel accueillait ainsi Malmö, qui avait perdu ses deux premiers duels, et prenait vite les devants grâce à Christensen (9e), puis Jorginho sur penalty un peu plus de dix minutes plus tard. Les Blues devaient cependant voir comment Lukaku sortait sur blessure en première période. En deuxième période, Havertz, puis Jorginho encore sur penalty, ont scellé la belle victoire des pensionnaires de Stamford Bridge. Un très bon résultat pour les Londoniens, même si en terres russes face au Zenit, la Vieille Dame l’a emporté 1-0 en toute fin de match grâce à Kulusevski, et conserve donc le lead de son groupe.

L’autre cador anglais qui jouait ce soir, Manchester United, devait lui aussi l’emporter sous peine de passer par quelques difficultés, puisque les Red Devils n’étaient que troisièmes après leurs deux premiers matchs européens. Face à l’Atalanta, leader de ce groupe F, l’écurie entraînée par OGS avait probablement rêvé d’un meilleur résultat… Pasalic ouvrait le score sur un centre de Zappacosta à la 15e minute, et si les Mancuniens réagissaient un peu, c’est Demiral qui faisait trembler les filets, de la tête sur corner peu avant la demi-heure de jeu. Une entame catastrophique, en somme. De quoi abattre les Diables Rouges ? Clairement pas, puisqu’en deuxième période, Rashford puis Maguire égalisaient, tous deux servis par Bruno Fernandes ! Et forcément, c’était le moment idéal pour que Cristiano Ronaldo se mêle à la fête et signe le troisième but à dix minutes de la fin ! Le Portugais a placé une belle tête sur ce centre de Shaw, offrant les trois points et la première place du groupe aux siens !

Des buts dans tous les sens !

Dans ce même groupe, Villarreal cherchait sa première victoire dans cette édition de la coupe aux grandes oreilles. Et c’est chose faite, avec ce succès 2-1 à la maison face aux Young Boys. Très vite, le prodige Yeremi Pino a mis l’équipe d’Unai Emery devant au bout de quelques minutes seulement, avant que Gerard Moreno ne double la mise au quart d’heure de jeu. Mais les Suisses n’étaient clairement pas ridicules, loin de là, et ils allaient réduire l’écart via Elia à la 77e. Il n’y a pas eu d’égalisation, puisque c’est Alberto Moreno qui marquait le prochain but, suivi de Chukwueze, offrant les trois points au Sous-Marin Jaune, désormais deuxième.

Parmi les gros candidats au titre, on retrouve le Bayern. Et sans trop de surprise, les Bavarois l’ont emporté. Mais les Lisboètes ont tenu un certain moment face aux nombreux assauts bavarois, et si l’inévitable Robert Lewandowski pensait avoir trouvé la faille juste avant la pause, les Allemands ont finalement déroulé. Au retour des vestiaires, le champion d’Allemagne continuait ainsi d’attaquer… jusqu’à ce but de Leroy Sané à la 70e minute, sur un coup franc particulièrement bien tiré. Malheureux, Everton faisait le break pour les Bavarois, avec un but contre son camp quelques minutes après son entrée en jeu seulement. De quoi percer le verrou portugais, et derrière, Lewandowski puis Sané une fois encore se faisaient plaisir. Le Bayern est solide leader du groupe E avec trois victoires, douze buts marqués et aucun but encaissé…

Forgot Password