L’Immigration clandestine en Espagne a causé 4404 morts en 2021 (ONG)

Durant l’année 2021, 4 404 personnes, dont 628 femmes et 205 enfants, sont mortes ou portées disparues sur la route maritime vers l’Espagne. Selon un rapport annuel de l’association espagnole Caminando Fronteras, le nombre des disparus est terrible par rapport aux années précédentes.

Pire, la route des Canaries demeure la plus dangereuse. L’association Caminando Fronteras parle de plus de 90 % de migrants qui ont péri dans 124 naufrages survenus lors de traversées vers les îles Canaries, selon un décompte arrêté au 20 décembre.

Chaque année, cette ONG dresse le bilan des victimes de drames migratoires grâce aux appels de migrants ou de leurs proches sur ses numéros d’urgences. En 2021, 4404 personnes ont disparu sur les routes migratoires vers l’Espagne, soit en moyenne douze personnes par jour. C’est deux fois plus qu’en 2020.

À cette époque déjà, 2 170 personnes étaient mortes ou disparues en tentant de rejoindre l’Europe via l’Espagne. Des nombres tragiques qui font de 2021 l’année la plus meurtrière depuis 2015 et le début des rapports de l’ONG Caminando Fronteras, rapporte Le Témoin.

En 2020, des centaines de Sénégalais sont morts dans la mer en voulant rejoindre l’Espagne. Cela avait poussé les internautes à instaurer une journée de deuil numérique sur les Réseaux sociaux, le 13 novembre 2020. Ce, devant l’indifférence du président de la République et de son Gouvernement.

Forgot Password

Enable Notifications    OK No thanks